IMG_20200820_135236_2.jpg
 Nous avons le plaisir de vous faire découvrir "Ad Vitam Æternam", anthologie de poésie regroupant  69 auteurs différents.
Format : 16x24 cm - 276 pages

Sa naissance

Cette anthologie est née dans l’esprit de Romain  qui souhaitait faire revivre nos disparus le temps d’une lecture, d’un souvenir, au détour d’une phrase.

Elle regorge d’amour, de vérité, de joie et de tristesse mais surtout de spontanéité.

Ses auteurs

Les auteurs ont répondus de toute la France, mais aussi de Belgique et du Mali, à l'appel à texte lancé par Romain, ainsi qu'à l'appel à illustrations.

C'est grâce à leur contribution que Ad Vitam Æternam est  sorti en mars 2020, juste quelques jours avant le confinement.

Son prix

Ad Vitam Æternam est vendu au prix de  17€

Pour information : 

Frais d'envoi en France métropolitaine (sous réserve de modification des prix de La Poste) :
Pour 1 anthologie : 8,50 euros

De 2 à 3 anthologies : 9,50 euros
De 4 à 7 anthologies : 14,50 euros
De 8 à 15 anthologies : 21 euros

Envoi possible en zone "Euro", nous contacter pour connaitre les tarifs d'envoi.

Envoi possible au Canada, en Angleterre, aux Etats-Unis, en Australie, nous contacter pour les modalités de paiement et les frais d'envoi

Autres pays, nous contacter.

Pour l'acquérir :

- Sur commande par mail : selaprodsarl@gmail.com

- Sur notre boutique en ligne 

 

- Lors de nos évènements

   (voir page dédiée)

 

- Dans l'un de nos deux points de retrait, sur rendez-vous :

Soyons (O7) et Melun (77)

J’irai slamer sur vos tombes

Moi, j’irai slamer sur vos tombes

Dès que j’en aurai l’occasion

Le temps que l’on m’incombe

Je soignerai mon élocution

Venir vous rendre hommage

Est le plus beau des pèlerinages

Je dédie les mots de ce poème

Aux grands de ce monde disparus

Des pensées dispensées je parsème

À chaque distance parcourue

Moi, j’irai slamer sur vos tombes

Mais pour échapper à l’hécatombe

Je tournerai sept fois ma langue

Sur ma feuille de papier mâché

Evitant que mes rimes tanguent

Et qu’à nouveau vous succombiez

C’est la rencontre entre deux mondes

Celui qui fut et puis... celui qui tue

Un contre-la-montre des plus immondes

Entre la mort et le temps suspendu

Moi, j’irai slamer sur vos tombes

Pour rallumer le flambeau de la vérité

Traversé par vos ondes vagabondes

Retransmettre ce souffle d’humanité

Vous, les éveilleurs de conscience,

Par vos lueurs continuez d’enluminer

Vos voix ont bravé toutes les sciences

Mais où sont donc passés les illuminés ?

Où sont passés ces génies immortels,

Ces morts vivants, ces non conventionnels ?

 

J’irai slamer sur vos tombes précieuses

Délaissant mes mortelles charentaises

Parce que votre écoute est silencieuse

Parce qu’elle m’inspire et m’apaise

Je braverai les tempêtes de vents

Me laisserai guider par vos chants

Loin des trompettes de la renommée

Et du folklore d’apparences illusoires

Loin de ces royaumes de futilités

Où les sabliers consument l’auditoire

Moi, j’irai slamer sur vos tombes

Recevoir les inspirations nourricières

Faire jaillir les mots telles des bombes

Pour les indispensables de cimetières

Par des attentats verbaux déclamés

Raviver les gerbes de fleurs fanées

Qui ornent vos couronnes posthumes

De poètes maudits vêtus en costume

Simple considération de circonstance

Avant de vous tirer ma révérence…

 

                                        Romain Boulmé dit Suerte

DSC_0161.JPG